L’importance de tenir un journal – les benefices et comment commencer

Le terme “garder un journal” est parfois associé (à tort) a une activité pour adolescent(e). Mais on oublie que les plus grandes figures historiques ont toutes en commun d’avoir documenté leur vie de manière détaillée dans un journal quotidien.

Depuis quelques années, cette pratique redevient de plus en plus au devant de la scène, et des recherches scientifiques apportent même des éléments prouvant les bienfaits de cette pratique.

J’irai même jusqu’à dire que l’investissement de 5 minutes par jour sur un journal pourrait être le meilleur que vous ayez fait depuis longtemps. Voilà pourquoi.

Les bénéfices d’un journal

  1. Booster votre confiance en vous

Décrire dans un journal les évènements positifs permet à votre cerveau de les revivre. Cela vous permet de réaffirmer vos capacités, ce qui est très utile lorsque des situations difficiles se présentent.

La création de dopamine et d’endorphine associée à l’écriture permet aussi de booster votre confiance en vous et votre moral.

Nous sommes en général beaucoup plus à même de nous rappeler des échecs et des évènements négatifs dans notre vie (c’est prouvé).  Mais on ne passe pas assez de temps à se rappeler et à renforcer les expériences positives. On connaît tous ce biais : quelqu’un vous fait un compliment sur votre nouveau manteau (ou coupe de cheveu), vous vous en rappelez pendant quelques minutes avant de l’oublier. Par contre si quelqu’un vous fait une remarque désobligeante sur le même sujet, là vous vous en rappellerez toute la journée (voir plus longtemps). Un journal peut aider à remédier à ce déséquilibre et servir comme catalogue de nos succès sur lequel on peut se reposer.

  1. Aide à pratiquer la pleine conscience

Ce terme est en vogue en ce moment, mais il y a de bonnes raisons à cela. Il y a un lien fort entre le bonheur et la pleine conscience.

Tenir un journal nous rapproche d’un état de pleine conscience, durant lequel on va au-delà des frustrations et anxiétés du quotidien, pour se concentrer sur le moment présent. Cela permet à l’esprit de se concentrer et à s’engager activement avec nos pensées et nos émotions.

tenir un journal

  1. Aider à guérir (au sens psychologique et physique du terme)

L’expression d’un sentiment ou d’une expérience est un premier pas vers la guérison. Dr. James Pennebaker, auteur du livre « Writing to Heal » écrit que les participants à une étude sur l’écriture fréquente d’un journal ont vu une amélioration de leur système immunitaire.

Le stress est souvent provoqué par des blocages émotionnels, ou encore par une sur-analyse de faits hypothétiques. Il explique que lorsqu’une expérience est décrite sur papier, elle est ainsi rendue concrète. Cela nous permet de nous débarrasser de nos démons et d’approcher nos problèmes de manière plus rationnelle. Vous pouvez regarder le Ted Talk de Tim Ferris sur ce sujet – fascinant!

De nombreuses autres études ont aussi montré que de tenir un journal permettait ainsi de réduire le stress et l’anxiété, et améliore la qualité du sommeil.

  1. Mieux se connaître

En écrivant régulièrement, il devient plus facile de savoir ce qui nous rend heureux, ou au contraire ce qui nous rend malheureux. Cela permet aussi de se rappeler quelles situations, ou quels groupes de personnes nous font du bien, ou au contraire nous sont toxiques. Cela permet aussi de mieux comprendre son corps : documenter ses repas et son humeur peuvent aider à faire le rapprochement entre certains aliments/heures de repas et votre forme physique.

On ne peut changer et comprendre que ce que l’on mesure, et un journal est un moyen parfait de mesurer des aspects de notre vie qui autrement sont en pilote automatique.

  1. Atteindre ses objectifs

Nous sommes tous passés par là : on commence l’année pleins de bonnes résolutions, et en moins de quelques semaines on est retourné à la case départ… Se fixer et atteindre des objectifs n’est pas une tâche facile, c’est sans doute pour cela que 88% des « bonnes résolutions » ne sont jamais tenues.

La encore, la tenue d’un journal est un élément important afin de ne pas faire partie de cette statistique. Le simple fait d’écrire ses objectifs sur papier indique à votre cerveau que cet objectif est « important ». Cela active la formation réticulée (une zone du cerveau proche de l’hypothalamus), qui fait des lors remarquer au cerveau toute opportunité d’atteindre vos objectifs.

Le plus vos objectifs sont détaillés et précis, le plus votre subconscient peut commencer à scanner votre quotidien pour vous aider à les atteindre.

Il est également extrêmement puissant de pouvoir revenir sur de vieilles pages d’un journal et se rendre compte à quel point on a changé (pour le meilleur bien sur !). Cet exercice en lui-même est un autre moyen de renforcer notre confiance en nous et de créer un cercle vertueux du succès.

Comment commencer et combien de temps y passer ?

A mon sens, le meilleur medium pour un journal est une version papier. Il existe quelques applications pour smartphone, mais mon expérience est que l’écriture sur papier « a l’ancienne » permet de combiner les bénéfices ci-dessus au maximum. En restant sur son téléphone, la connexion au sens des mots écrits est moins forte, il est plus facile d’être distrait.

En ce qui concerne les principaux conseils pour commencer, voici mon top 5 :

  1. Choisir un moment de la journée et s’y tenir. Choisissez un moment de la journée, soit le matin, soit le soir (soit les deux idéalement) et prenez quelques minutes pour écrire votre journal tous les jours à cette même heure
  2. Inclure une section de gratitude. La pratique de la gratitude de façon journalière est une des meilleures habitudes à prendre et un journal est le parfait endroit pour documenter
  3. Trouver quelque chose de positif à décrire chaque jour. Comme indiqué plus haut, nous avons une tendance à se rappeler des expériences négatives. Forcez-vous a décrire au moins une expérience positive chaque jour.
  4. Apprécier les surprises. Essayez de garder une trace des petites surprises et imprévus du quotidien. Ce sont souvent ces petits moments sur lesquels nous devrions nous attarder plus souvent pour vivre une vie plus positive et heureuse.
  5. Noter votre journée. Passez une minute à noter votre journée sur une échelle de 1 à 10 (1, journée minable, 10 la meilleure journée de votre vie). Si vous remarquez que vous notez trop de jours en dessous de 6 ou 7, posez-vous la question de savoir pourquoi. Votre journal devrait vous aider à trouver la cause et à changer ce qui doit l’être.

 

J’espère vous avoir convaincu de l’importance de tenir un journal. C’est une habitude que j’ai prise il y a plusieurs années et c’est l’une de celle qui me donne le plus de plaisir au quotidien.

Vous avez commencé un journal récemment ? Vous pensez commencer ? Partagez vos idées, commentaires et remarques ci-dessous, j’ai hâte de les entendre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *