Qui Suis-je? Quel est le sens de la vie? Trouver un sens à la vie pourrais vous aider a vivre plus longtemps – et mieux!

En tant qu’être humain, il nous est difficile de vivre notre vie sans se demander (fréquemment) quel est le sens de la vie. Y a-t-il une vie après la mort? Si ce n’est pas le cas, a quoi bon vivre ?

Il nous est difficile d’accepter ce que semble indiquer la science : nous ne sommes qu’une poussière dans un grand balai cosmique. Et nous sommes destiné à le redevenir dans un espace de temps qui du point de vue de l’univers n’est qu’un battement de paupière.

Et donc depuis la nuit des temps, nous nous efforçons de  répondre a cette question: quel est le sens de notre vie?

sens de la vie

Certains le trouve dans la religion, d’autres dans leur carrière, leur famille, ou dans leur hobbie. Ceux qui y parviennent semblent tous trouver quelque chose que les psychologues anglo-saxons appellent  « purpose » (« avoir un objectif ») .

Cette notion peut apparaître vague et peu scientifique. Mais de récentes études scientifiques montrent que les personnes qui ont un sens de « purpose » plus clair et plus intense vivent plus longtemps, dorment mieux et ont une meilleure vie sexuelle. Cela aiderait aussi à se rétablir de dépendance a la drogue et agir contre la dépression !

Les chercheurs définissent ce concept de purpose comme le sens d’avoir une direction à suivre dans la vie, fondée sur nos valeurs morales. Cette direction est un objectif à suivre, et cela organise notre vie quotidienne.

Il est mesuré au sein d’enquêtes telles que le World Happiness Report fondé par les Nations Unies en 2012.

Mais avant de revenir a comment ce « sens de direction » peut influencer notre bien-être, encore faut-il pouvoir mesurer ce concept qui paraît intangible.

Comment est-il mesuré ?

Le moyen le plus standard est un moyen développé par Carol Ryff de l’université du Wisconsin. Le système inspecte six aspects différents : 1- l’autonomie, 2- la maitrise de son environnement, 3- la croissance personnelle, 4- les relations positives avec autrui, 5- le sens à la vie et 6- l’acceptation de soi.

Pour chaque catégorie, une série de question est posée aux participants. Ils doivent y répondre sur une échelle allant de « Je suis tout à fait d’accord » à « je ne suis pas du tout d’accord ».

Par exemple dans la section « sens de la vie », une question sera « Mes objectifs dans la vie m’auront apporté plus de satisfactions que de frustrations ». Ou encore « Au fond, je ne suis pas sûr d’avoir créé grand-chose dans ma vie ».

Un score élevé est basé sur le fait d’être fortement en accord avec les affirmations telles que « Certaines personnes n’ont pas de but dans la vie, ce n’est pas mon cas ».

Armé d’un outil de mesure, il est désormais possible de regarder les corrélations entre le bien-être et la santé d’un côté, et le sens de purpose de l’autre. C’est ce à quoi se sont attachés une série d’études scientifiques. La conclusion de 10 années de recherche sur le sujet : une augmentation même minime d’un sens d’objectif dans la vie réduit de 30% les chances de mourir dans les 10 prochaines années. Le sentiment réduit aussi les risques de maladies cardio-vasculaires ainsi que de contracter la maladie d’Alzheimer.

Avoir un sens de purpose améliore la santé

Mais comment se fait-il que d’avoir un sens d’objectif dans la vie puisse avoir un tel impact sur notre santé ? Les gens qui ont un but dans la vie sont-ils plus attentifs à leur bien-être et donc en meilleure forme ? Ou y-at-il un aspect biologique démontrable ?

Une étude de l’université de Californie semble bien sous-entendre que cela serait le cas. Une zone du cerveau (le ventral striatum) est plus utilisée par les gens qui ont un sens de but dans la vie, et cette zone est liée a une réduction du stress et des niveaux de cortisol moins élevés. Le stress étant lié à une accélération potentielle du vieillissement, il semble qu’il nous serait bon a tous d’essayer de trouver un sens à notre vie.

Comment y parvenir ? Voilà la question a un million d’euros ! En attendant que les scientifiques ne développent une pilule pour nous aider à trouver un sens a la vie, il semble qu’il nous revienne de trouver nos propres solutions.

Comment trouver notre objectif dans la vie?

objectif de la vie

La méditation est une des avenues les plus prometteuses. Le sujet de la méditation est vaste, mais les adeptes vous diront que c’est un très bon moyen de prendre du recul, et de laisser les idées sur ce sujet venir à vous, plutôt que de chercher en vain à trouver des réponses.

Une autre technique consiste à réfléchir sur ce que l’on aimerait que l’on dise de nous lors de nos funérailles. Certes l’idée est un peu morbide, mais c’est un bon exercice pour réfléchir sur nos valeurs, et le sens que l’on pourrait donner à notre vie. Certains thérapeutes utilisent cette technique et indiquent qu’elle aide en effet à développer un sens d’objectif à long terme.

Enfin, il semble aussi que d’effectuer des actes bienveillants au hasard ait aussi un impact très positif. Le fait d’agir positivement sur la vie d’autres personnes peut grandement renforcer notre propre sens de bien-être. Peut-être y a-t-il la quelque chose à commencer au travail ou la maison ?

 

Quel est votre sentiment sur la question ? Sentez-vous que vous avez un sens clair du sens de votre vie ? Ajoutez un commentaire avec vos remarques / expériences ? Avez-vous trouvé des méthodes pour trouver un sens à la vie ? Commentez ci-dessous pour participer à la conversation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *